Fondation Casa San Dimas – Pastorale des prisons

La Fondation Casa San Dimas, basée en Argentine, est chargée de soutenir les projets de la Pastorale des prisons du diocèse de Santa Fe. Celle-ci est composée de nombreux volontaires argentins qui visitent les différents lieux de détention de la ville.

 

La mission de la Pastorale est d’alimenter l’espérance des personnes privées de liberté. Les volontaires engagés offrent leur écoute et leur amitié, et accompagnent les prisonniers en vue d’un changement de vie.

 

Les actions de la Pastorale des prisons sont :

-       Visites des lieux de détentions

-       Ateliers socioculturels (théâtre, expression artistique, chant)

-       Cinéma-débat

-       Journées récréatives en prison (Tournoi de foot, fête des enfants, fête des mères, etc.)

-       Soutien aux initiatives productives (pâtisseries en prison, maroquinerie)

IMG_0589_2
 

 

Peindre une fresque ou mettre des couleurs dans les coeurs

 

Chloé Ryser, une suissesse installée à Santa Fe, anime des ateliers d’expression artistique dans la prison de Las Flores. Au cours de l’année 2014, dans l’atelier du jeudi après-midi, les prisonniers ont été amenés à réaliser une fresque qui égaie aujourd’hui le mur de la cour intérieure de leur pavillon. Le projet a été réalisé, du début à la fin, de manière participative : les participants ont défini le message qu’ils désiraient transmettre et ont travaillé ensemble pour composer l’image qu’ils allaient reproduire sur le mur. Ce fut une expérience très riche et dont tout le monde est très fiers.

Projets de promotion de l’enfance

Dans le contexte difficile des quartiers périphériques de la ville de Santa Fe, il est nécessaire de construire, avec les enfants et les jeunes, des espaces où ils peuvent s’exprimer et se sentir écoutés. Il s’agit aussi d’ouvrir de nouveaux horizons, de valoriser les capacités de chacun et d’encourager les jeunes à persévérer malgré les difficultés de la vie.

 

La Fondation finance des ateliers de guitare et d’artisanat dans le Centre Pastoral Notre Dame de Guadalupe, dans le quartier de Villa Hipodromo. Elle soutient aussi deux initiatives dans la maison Santa Mónica, dans le quartier San Agustín : un atelier de communication (création d’un journal local) et un atelier de percussions.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
 

Un début percutant !

La maison de quartier Casa Santa Monica a été rénovée en 2013 dans le cadre des projets de construction et rénovation. Elle accueille aujourd’hui un atelier de communication et un atelier de percussions (murga). Celui-ci a obtenu, dès ses débuts, un succès fou ! Plus de vingt enfants et jeunes ont saisi l’opportunité d’apprendre l’art de jouer ensemble, en s’écoutant et en collaborant les uns avec les autres. A la fin de l’année 2014, ils défileront dans les rues de leur quartier pour montrer leur travail et leur enthousiasme musical.

Association Terranza – Projets de construction

Grâce à des dons particulièrement destinés à cela, la Fondation finance des projets de construction et de rénovation dans différents quartiers de la ville de Santa Fe. L’Association TERRANZA (Terre d’espérance) a été constituée pour gérer, entre autres, ces projets de construction et de rénovation. Ceux-ci concernent des écoles ou des maisons de quartiers et ont pour objectif d’améliorer l’éducation en offrant de meilleures conditions de vie aux habitants du quartier.

 

En 2013, une maison de quartier a été rénovée dans le quartier et trois salles de classe ont été construites dans une école secondaire.

 

En 2014, un centre communautaire a été agrandi d’un deuxième étage, ce qui améliorera considérablement la qualité des activités qui sont offertes à plus de 200 enfants, adolescents et adultes.

DSCN3832
 

Ecole San Vicente de Paul : Des larmes de reconnaissances

Après douze ans de lutte pour trouver des fonds permettant de réaliser les trois salles de classe manquantes à son école, la directrice retient à peine ses larmes d’émotion en voyant le résultat des travaux. Ces trois belles salles de classe, dignes d’une école du centre ville, avec de bons matériaux et de jolies finitions signifient pour les professeurs et les élèves un réel investissement pour l’éducation et une rupture claire avec la logique qui implique trop souvent « des écoles pauvres pour les pauvres ».

Projets musicaux

Des liens ont été établis avec la municipalité de Santa Fe afin de collaborer à la création d’une école-orchestre dans un quartier périphérique de la ville. Ce projet devrait être mis en place au cours de l’année 2015.